01 septembre 2010

J-1

Demain ça va faire un an...
Déjà que je me sentais pas très jeune, je crois que j'ai pris un sacré coup de vieux... depuis un moment déjà, j'avais l'impression de nager dans le brouillard, de nager à contre courrant, de ne pas rire au bon moment et de ne pas être amusée par les mêmes choses. J'ai l'impression d'avoir la tête emplie du brume de tristesse et du silence de la vieillesse.
Beaucoup de choses me paraissent complétement futiles maintenant, beaucoup de gens me paraissent vides aussi. Je les regardes en me demandant comment leur monde peut être régit par des soucis aussi insignifiant, et je les jalouses aussi, un peu. Beaucoup parfois même.
Avant j'aurai tout donné pour être comme eux.
Mais je sais que je ne peux pas.
Une année passée à dériver je ne sais pas trop où, par devers moi et derrière les autres. Surtout ne rien montrer, si possible, garder le silence et attendre qu'on vienne vous chercher. Quelque chose s'est brisé dans mon coeur. Avec sa disparition, c'est pas mal de mon univers qui s'est effondré, ma sécurité, mon appuit. Ca a été une année difficile, bien que super sur la fin, et jamais je n'ai autant regretté de ne pas avoir de compagnon ou de compagne sur qui m'appuyer.

Demain ça fera un an et je suis toujours dans le brouillard à me battre contre ma peine.

J'ai l'impression de ne pas avoir entamé mon deuil, de me l'interdire, ou de vouloir le faire trop vite, comme pour toutes les peines qui me sont jusqu'à maintenant tombées sur la couane. Avaler, macher, digérer, oublier. Vite. Vite. Le plus vite possible. Pour pouvoir être prête, pour pouvoir être là, pour pouvoir continuer.
Je ne sais pas ce qu'il se serait passé si je m'étais laissée allée comme certain me disent de le faire. Ca me fait peur. J'aurai probablement honte. Trop de fierté, pas assez de confiance en ma propre faiblesse pour espérer m'en relever sans avoir fait le vide autour de moi.
Je me met trop la pression, pour rien probablement, mais je ne sais pas fonctionner autrement.

L'année qui vient va être étrange...
Grenoble sera vide.

Moi aussi.

Posté par Vaem à 10:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur J-1

Nouveau commentaire